Ma Vision

La perfection est innée à tout être humain. Tout comme les instincts de survie nous poussent à nous mettre en sécurité, à nous nourrir, c’est un besoin instinctif que le désir de perfection, de réalisation de Soi. C’est lui qui nous pousse à nous remettre en question, à évoluer, à changer. Sans ce besoin l’humanité n’aurait guère évolué.

IMG_1344

Tout comme la faim nous pousse à nous nourrir et la soif nous incite à boire, une certaine sensation de vide ou de manque nous pousse à chercher à satisfaire ce besoin de (re-)devenir « plus complet ».
Dans ce sens, il s’agit bien de « réalisation » de Soi, car il suffit de réaliser qui nous sommes, d’en prendre conscience, pour savoir, que ce que nous recherchons souvent à l’extérieur de nous,
se trouve en fait à l’intérieur, nous le possédons déjà.

C’est un peu comme avoir rangé un objet précieux ou un habit confortable et ne plus se souvenir
que nous l’avons, ni où nous l’avons rangé.

Dans ma vision de l’évolution, avec la conscience que nous sommes des microcosmes
dans le macrocosme et qu’en tant que tels, nous avons notre place et notre responsabilité aussi infime qu’elle peut paraître. Notre interdépendance avec tout l’univers est aujourd’hui un fait établi.

De ce fait, ce désir de réalisation de Soi est important non seulement du point de vue personnel
(microcosme) mais également du point de vue évolutionnaire (macrocosme, humanité entière).
La réalisation de Soi, être heureux n’est donc pas un acte « égoiste », mais une contribution individuelle à l’évolution de l’humanité, voire de l’univers vers une nouvelle conscience.

« L’écologie, entendue au sens large, met en évidence l’interdépendance fondamentale
de tous les phénomènes et notre intégration (donc en définitive notre dépendance)
aux processus cycliques de la nature, en tant qu’individu et que société. »    Citation de Fritjof Capra

Et vous, vers quoi souhaitez vous voir évoluer l’humanité, le monde de demain ?